5 astuces pour recevoir sans se ruiner

Photo 
Daphné Caron et Nicolas Gauthier

Vous aimez recevoir, mais vous trouvez que ça coûte toujours trop cher? J’ai quelques petits trucs pour vous aider!

  1. Partez de ce que vous possédez déjà. Créer un menu à partir de zéro finit toujours par coûter pas mal cher. Qu’est-ce que vous avez au frigo et au congélo? Du pulled-pork en réserve? C’est parfait pour un party à la mexicaine avec des quesadillas, du guacamole, des nachos et de la Corona. Des poitrines de poulet dorment sous zéro? Un cari à la patate douce, avec de la raïta et des pains naan charmera vos invités pour moins que rien.
  2. Pour l’apéro, votre garde-manger vous réserve sûrement plusieurs petits trésors comme des noix et des fruits séchés. Et vous avez probablement des olives au frigo. Achetez simplement une conserve de lupins, rincez et égouttez-les, déposez-les dans un joli plat et versez un filet d’huile et un peu de vinaigre de vin. Et je parie qu’un plat de houmous fait maison comblera vos invités, malgré les 2,50$ qu’il vous aura coûté.
  3. Oubliez le souper presque parfait à cinq services, misez plutôt sur des plats à partager. J’aime bien recevoir en plaçant de grandes assiettes bien garnies au centre de la table. C’est festif, chacun mange à sa faim et selon ses goûts. Ce qui est super avec cette façon de servir, c’est que les surplus intouchés deviennent de délicieux lunchs, contrairement à tous les petits restes dans les assiettes des invités que je ne peux évidemment pas récupérer…
  4. Terminez avec un dessert maison pas compliqué et surtout beaucoup moins coûteux que les pâtisseries du commerce. Pour un repas convivial, mon labneh au miel et aux pistaches ne prend que cinq minutes à préparer. Envie d’un dessert plus chic pour souligner une occasion spéciale? Faites-le à moins de 1,50$ par portion avec notre gâteau Bundt au chocolat et aux canneberges ou notre tarte choco-chai.
  5. N’ayez pas peur d’en manquer! Nos insécurités finissent toujours par nous convaincre de préparer trois fois trop de nourriture. Ne vous en mettez pas trop sur les épaules!

Finalement, profitez du moment et rappelez-vous que l’essentiel est de passer du bon temps avec vos proches!

Santé!