5 conseils pour apprivoiser la mijoteuse

Photo 
Maude Chauvin

Il y a ceux qui ne jurent que par la mijoteuse, et ceux qui n’obtiennent jamais le résultat prévu. Si vous êtes du deuxième camp, voici mes trucs pour bien l’utiliser et vous faire passer dans le camp des adeptes! 😉

  • Choisissez bien votre recette. Des pâtes ou du riz, c’est déjà rapide à faire. J’ai testé et je trouve qu’on se complique la vie en les cuisant à la mijoteuse. Et bonne chance pour obtenir la bonne cuisson! Allô, le riz éclaté et les pâtes molles et gonflées. Allez-y plutôt pour des recettes de plats en sauce ou des mijotés. Les légumineuses et les viandes se prêtent super bien au jeu. Profitez-en d’ailleurs pour choisir des coupes de viande plus économiques, comme le rôti d’épaule de porc picnic ou le rôti de palette.
  • Non à l’improvisation. Tenté par l’idée d’inventer une recette à la mijoteuse? Vous risquez gros! Je vous le dis, ça en prend des essais pour réussir à bien calibrer une recette à la mijoteuse. Alors, pour éviter que votre repas se retrouve à la poubelle, c’est plus sage de suivre une recette déjà testée.
  • N’ouvrez pas le couvercle pendant la cuisson. Je le sais, c’est tentant. Même si c’est dur de s’en empêcher, retenez-vous. En l’ouvrant, on perd beaucoup de chaleur et c’est long avant que la mijoteuse revienne à la bonne température pour reprendre la cuisson. Les aliments risquent donc de ne pas être assez cuits au bout du nombre d’heures prévu.
  • Ce n’est pas nécessaire de remuer. Ça tombe bien, on ne doit pas ouvrir le couvercle! En fait, grâce à la cuisson lente et aux éléments chauffants qui se trouvent tout autour du récipient, et non en dessous, il n’y a pas vraiment de risque que ça colle. Vous pourrez brasser à la toute fin de la cuisson pour bien lier la sauce et répartir les ingrédients.
  • Adaptez votre recette si vous voulez passer du four à la mijoteuse. La clé, ici, c’est le liquide. À la mijoteuse, on en met le moins possible. Contrairement à la cuisson au four, celui-ci ne s’évaporera pas. Règle générale, on diminue d’environ de moitié la quantité de liquide prévue pour le four. Pour la cuisson, huit heures à faible intensité, ça convient à la majorité des recettes.

Finalement, mon dernier conseil: profitez du temps que la mijoteuse vous permet de gagner!

Mes conseils pour acheter la bonne mijoteuse ici.

Mes recettes à la mijoteuse: