5 trucs pour cuisiner avec le miel

Par 
Geneviève O'Gleman
Photo 
Daphné Caron & Nicolas Gauthier

À côté du sirop d’érable, le miel passe trop souvent inaperçu. Pourtant, il s’agit d’un autre sucre naturel 100% québécois qu’on trouve à longueur d’année sur nos tablettes d’épiceries. Alors, pourquoi ne pas en profiter pour le cuisiner plus souvent? Dans la plupart des recettes, vous pouvez remplacer le sucre par le miel. Il y a cependant quelques bons petits trucs à savoir…

Voici mes conseils pour que vous puissiez apprécier toutes les subtilités de ce merveilleux produit québécois:

  • À quantités égales, le miel est plus sucré que le sucre. C’est pourquoi il faut généralement utiliser un peu moins de miel que la quantité de sucre prévue dans une recette. Pour obtenir le même goût, vous pouvez remplacer 250 ml (1 tasse) de sucre par 180 ml (¾ tasse) de miel.
  • Comme le miel est liquide, il faut aussi penser à réduire la quantité de liquide dans la recette. Pour chaque 250 ml (1 tasse) de miel ajouté, retirez 60 ml (¼ tasse) d’un autre liquide de la recette (lait, eau, jus).
  • Pour éviter que vos pains, biscuits et gâteaux brunissent trop, pensez à réduire la température de votre four de 15°C (25°F) lorsque vous remplacez du sucre par du miel.
  • Pour balancer le petit côté acide du miel, mieux vaut ajouter 2,5 ml (½ à thé) de bicarbonate de soude aux recettes de pâtisseries.

Et si vous vous retrouvez avec un miel cristallisé dans le garde-manger, pas de panique! Allez voir ma technique super simple (et efficace) pour ressusciter un pot de miel.