L’achat d’un «blender»

Photo 
Daphné Caron et Nicolas Gauthier

Il existe tellement de modèles de mélangeurs électriques sur le marché que c’est facile d’être… mélangé! 😉 Voici, selon moi, quatre critères à considérer au moment de l’achat:

  1. La performance. Que ferez-vous avec votre mélangeur? Des potages et des smoothies ou des beurres de noix et des boissons végétales maison? Dans le premier cas, un mélangeur de 500 à 1000W, d’une valeur d’environ 100$ suffit. Dans le second, visez 1300W et plus, et attendez-vous à payer le gros prix, soit plus de 500$.
  2. Dimensions adaptées à votre espace. Vérifiez la hauteur si vous voulez qu’il entre sous les armoires du haut sur le comptoir! Vous avez une petite cuisine avec peu de rangement? Un simple mélangeur à main (aussi nommé «pied-mélangeur») pourrait faire l’affaire pour les potages, les sauces et les purées, selon vos besoins. Une solution compacte et vous vous en sortirez à moins de 50$.
  3. Capacité d’au moins 1,5 litre. Pratique pour les familles, mais aussi pour préparer de grandes réserves de potage à congeler!
  4. Facile à nettoyer. La plupart des pichets, en verre ou en plastique, vont au lave-vaisselle. Ceux en verre s’abîment moins avec les lavages, mais sont plus lourds. Si vous lavez la vaisselle à la main, privilégiez un modèle dont vous pouvez retirer la lame en dévissant la base.

Bref, l’important est d’abord de connaître vos besoins. Ce n’est pas parce que votre collègue de travail ne jure que par son mélangeur haute performance ultra dispendieux que c’est nécessairement ce qu’il vous faut. 😉