Radio-Canada Alimentation
ICI TÉLÉ vendredi 16 h 17 h HA
Courges de différentes variétés.

Connaissez-vous bien les courges?

Par 
L'équipe Savourer
Photo 
Madison Inouye

Avec leurs formes et leurs couleurs variées, les courges savent piquer la curiosité. Bien qu’elles soient disponibles à l’année, c’est à l’automne qu’on retrouve le plus grand choix et les plus petits prix! C’est le temps d’en profiter!

Elles vous intimident? Sachez que derrière leur apparence de dures à cuire, les courges cachent une chair tendre et délicate, souvent même sucrée. Osez en ajouter une à votre panier!

Chaque courge a ses particularités, mais règle générale, vous pouvez les substituer entre elles à l’exception de la courge spaghetti. La plupart s’apprêtent bien en soupe, en potage, en purée et dans les mijotés. Vous pouvez également les rôtir au four, en cubes, en tranches ou en demies. Grâce à leur côté sucré, elles se prêtent aussi bien aux desserts! Utilisez de la purée de courge, en substitution de la purée de bananes ou de pommes, pour sucrer vos pains dessert, biscuits et muffins. Franchement, ce n’est pas les idées qui manquent pour les cuisiner!

Pour vous aider à les démêler, voici 5 courges que vous retrouverez facilement au supermarché.

Courge musquée

Aussi appelée butternut, c’est la courge la plus connue des Québécois. Sa chair orange éclatant a un goût sucré, qui rappelle légèrement les noix. Vous la reconnaîtrez à sa forme de poire allongée et à sa pelure de couleur beige. Vous retrouverez également des cubes de courge musquée prêts à cuisiner au rayon des surgelés. Bien pratiques pour cuisiner ce risotto à la courge!

Courge spaghetti

Une fois cuite, la chair de cette courge se défait en de longs filaments semblables à des spaghettis. Pour la cuisiner, coupez la courge spaghetti en deux, retirez les graines et enfournez de 30 à 40 minutes à 200°C (400°F). Après la cuisson, grattez la chair avec une fourchette pour obtenir des «spaghettis» al dente. Servez-les avec une sauce tomate ou bolognaise et utilisez la pelure en guise de bol! Vous la reconnaîtrez à sa pelure jaune et sa forme allongée. 

Courge poivrée 

Ne vous laissez pas tromper par son nom, cette petite courge verte et dentelée n’est pas piquante! Elle est plutôt sucrée, avec des notes de poivre et de noisette. Faites-la cuire au four, en tranches, sans la peler. Avec un filet d’huile et une pincée de sel et de poivre. C’est tout simple, mais c’est fou comme c’est bon! La pelure se retirera super facilement, une fois la courge cuite. 

Courge Buttercup

Derrière sa carapace vert foncé, la courge Buttercup dévoile une chair orangée, non fibreuse et dense, parfaite pour les potages et les purées. Vu son petit format, elle est également idéale à farcir. Vous la reconnaîtrez à sa forme ronde, légèrement aplatie. 

Courge delicata

Elle n’est pas toujours disponible à l’épicerie, mais si vous avez la chance de mettre la main sur cette courge allongée à la pelure jaune-blanc striée de vert, vous ne serez pas déçu! La courge delicata a un goût tout doux, qui rappelle un peu les noix et le maïs. Son petit format est idéal pour les tablées moins nombreuses ou les cuisiniers solos. Servez-la farcie ou en tranches grillées au four. Même pas besoin de la peler puisque sa pelure est toute fine. Pour cette raison, elle se conserve moins longtemps que les autres courges, vaut donc mieux la cuisiner rapidement!

Entières, les courges se conservent plusieurs semaines à température ambiante. Cuites ou crues, elles se conserveront de six mois à un an au congélateur. Pelez, puis coupez la chair crue en cubes ou râpez-la avant la congélation. Ce sera bien pratique pour ajouter à vos soupes et mijotés. Vous pouvez également congeler de la purée de courge cuite en portions de 250 ml (1 tasse) pour ajouter directement à vos recettes de muffins, gâteaux et biscuits.

Laissez les courges vous révéler leur cœur tendre!

Courges de différentes variétés.