Les essentiels pour une cuisine bien équipée

Photo 
Daphné Caron

Vous déménagez? Ou vous avez décidé de cuisiner plus souvent et réalisez que votre cuisine n’est pas très fonctionnelle? J’ai moi-même une toute petite cuisine et je peux dire que je cuisine quand même beaucoup (le mot est faible)! J’ai pensé faire l’inventaire de ce qu’elle contient. Si je réussis à créer toutes mes recettes avec ces instruments, vous devriez être en mesure de vous amuser de votre côté!

Je ne suis pas très gadget. Une planche à découper, un bon couteau, un bon poêlon et je me débrouille. Mais il y a quand même quelques basics qui me simplifient la vie et me permettent de gagner du temps en cuisine:

  • deux planches, une en bois pour les légumes et le pain; une en plastique pour la viande, cette dernière allant idéalement au lave-vaisselle;
  • au moins deux bons couteaux: un couteau de chef (gros) et un couteau d’office (petit), un troisième, le couteau à dents, est pratique pour trancher le pain croûté;
  • un éplucheur à légumes (couteau économe);
  • une râpe à fromage et une râpe fine (Microplane)
  • une tasse graduée pour mesurer les liquides;
  • un jeu de cuillères et de tasses à mesurer pour les ingrédients secs;
  • des ustensiles de cuisine et de service: spatule, louche, cuillère en bois, fouet, pinceau de cuisine, ciseaux de cuisine et pince de service;
  • un pilon à pommes de terre;
  • quelques bols à mélanger (culs-de-poule);
  • quelques plaques de cuisson, une grille, un moule à muffins;
  • une rôtissoire ou une cocotte;
  • trois casseroles avec couvercles (petite, moyenne et grande);
  • trois poêlons antiadhésifs : un moyen, un à hauts rebords (de type wok) et un strié;
  • une passoire (pour égoutter les pâtes et rincer les légumineuses);
  • du papier parchemin et des feuilles de cuisson réutilisables;
  • des contenants hermétiques (pour les restants);
  • des pellicules alimentaires en cire d’abeille;
  • un ouvre-boîte;
  • quelques bons linges de cuisine propres (pour essorer la laitue, sans essoreuse);
  • un mélangeur électrique (le fameux «blender») ou un pied-mélangeur;
  • une paire de mitaines pour le four et quelques sous-plats, pour servir les plats au centre de la table, la façon la plus conviviale qui soit!

Vous croyez que manger santé coûte cher? Je dirais que les équipements inutiles coûtent bien plus cher. Au lieu de dépenser des dizaines de dollars sur des bidules qui vont encombrer votre cuisine, garnissez votre frigo d’aliments frais et de qualité.

La mijoteuse, le robot culinaire et la balance électronique… Voilà des articles plus coûteux, mais quand même pratiques. Je m’en suis passée pendant des années, mais, maintenant que je les ai, je les utilise fréquemment.

Indispensables ou superflus, à vous de décider!