L’achat d’un robot culinaire

Photo 
Daphné Caron et Nicolas Gauthier

Vous rêvez d’un robot qui cuisinerait à votre place? Le robot culinaire est l’appareil que vous cherchez. En plus de hacher, trancher, émincer, râper, réduire en purée et pétrir, il fait tout ça en un temps record. Ces dernières années, j’en ai testé plusieurs modèles. Voici mes critères pour trouver le bon robot qui fera (presque) tout à votre place.

Le prix. Pas besoin de payer le gros prix! J’ai acheté le mien pour moins de 100$ dans un magasin de grande surface et il fait très bien l’affaire. Je l’utilise depuis des années pour développer toutes les recettes que je vous propose.

La capacité du récipient. Mon robot fait 10 tasses et je l’utilise souvent à pleine capacité. Je ne vous conseille pas les robots de moins de 8 tasses, vous risquez de le trouver trop petit.

La puissance. Laissez de côté les modèles de moins de 500 W, ils vont vous décevoir.

Les accessoires. Certains modèles se vendent avec une multitude d’accessoires, mais, honnêtement, je préfère m’en tenir aux classiques: la lame de fond, le disque trancheur et le disque râpeur. Voici d’autres accessoires pratiques, quoique loin d’être essentiels: une lame à pétrir, des disques amovibles pour modifier l’épaisseur des tranches, un accessoire pour couper en spirale et un bol amovible pour cuisiner de plus petites quantités.

L’entretien. Un couvercle avec une multitude de recoins sera un cauchemar à laver, même s’il va au lave-vaisselle.

La stabilité. Un appareil lourd et doté de ventouses sera plus stable et plus silencieux.

Vous verrez, lorsqu’on commence à cuisiner avec un robot culinaire, ce n’est pas long qu’on ne peut plus s’en passer!

Recettes avec un robot culinaire