Radio-Canada Alimentation
ICI TÉLÉ vendredi 16 h 17 h HA

Quel type de consommateur êtes-vous?

Par 
Geneviève O'Gleman
Photo 
Daphné Caron & Nicolas Gauthier

À l’épicerie et dans la cuisine, êtes-vous plus du type impulsif ou raisonnable? Enthousiaste ou prudent? Découvrez quel est votre profil grâce à ce test du MAPAQ. En répondant à quelques questions, vous obtiendrez des recommandations personnalisées et basées sur vos habitudes pour vous aider à mieux consommer et, surtout, moins gaspiller les aliments que vous achetez… pour le plus grand bien de notre précieuse planète! 

Parce que, on le sait, le gaspillage est un réel problème. Trop d’aliments finissent leur vie dans la poubelle plutôt que dans notre estomac. Sans s’imposer un mode de vie zéro déchet du jour au lendemain, on peut tous faire notre part en réduisant le gaspillage alimentaire à la maison. 

Et ce n’est pas seulement la planète qui en profitera, votre portefeuille aussi. Selon le MAPAQ, une famille moyenne dépenserait plus de 1000$ par année pour nourrir… la poubelle! Que feriez-vous avec ce montant dans vos poches? 

Jeter des aliments est un non-sens. Pensez à toute l’énergie et à tout le travail perdus lorsqu’on jette un aliment. Au producteur qui s’est levé aux petites heures pour travailler son champ, au transport de l’aliment jusqu’à l’épicerie (sans oublier un détour obligé au centre de distribution), au marchand qui a hébergé l’aliment en attendant que vous l’achetiez, à votre précieux temps passé à cuisiner cet aliment… pour qu’il finisse tristement dans les poubelles après un séjour un peu trop long dans le frigo. Sans se culpabiliser, c’est quand même bon de repenser à toutes ces étapes traversées pour rien.   

Que pouvez-vous faire pour diminuer le gaspillage? Selon votre profil, le MAPAQ vous a préparé une fiche à télécharger avec des trucs personnalisés pour l’épicerie et la maison. Si vous êtes impulsifs et que vous achetez des aliments superflus, vous n’obtiendrez pas les mêmes conseils que si vous êtes de nature prudente et prévoyante et que vous partez faire l’épicerie avec un tableau Excel, mais que vous jetez les aliments dès qu’ils franchissent la date «meilleur avant»… On a tous nos petits défis, et l’important, c’est d’être conscients de ce qu’on fait pour essayer de faire mieux. C’est à ça que sert le test. Cliquez ici si vous ne l’avez toujours pas fait!  

Ensuite, place à l’action! J’ai plein d’astuces pour rescaper des légumes en fin de vietransformer le pain sec en chapelure, un fond de pot de confiture en vinaigrette, des queues de fraises en délicieuse infusion… et j’en passe! Vous verrez qu’en cuisine, rien ne se perd, tout se récupère (ou presque)!   

En passant ce test du MAPAQ, non seulement vous serez mieux outillé pour entreprendre des changements, mais vous aiderez également le Ministère à développer des solutions pour s’attaquer au gaspillage alimentaire à l’échelle provinciale. 

Alors, impulsif, raisonnable, enthousiaste ou prudent, à go, on combat le gaspillage! 😉