Trucs antigaspillage pour le frigo

Photo 
Maude Chauvin

Êtes-vous découragé à l’idée de nourrir la poubelle chaque fois que vous décidez de faire le ménage du frigo? Tanné de faire des trouvailles dans le fond du frigo et de jeter trop d’aliments inutilement? Voici quelques conseils pour éviter que ça vous arrive trop souvent.

  • N’achetez pas trop. Avant de faire vos courses, vérifiez ce que vous avez déjà et planifiez vos recettes à partir de ces ingrédients. Aussi, un frigo trop plein, ça ne respire pas, et les aliments s’y conservent moins bien. Protégez bien tous vos aliments en les transvidant dans des contenants hermétiques ou en les emballant d’une pellicule de cire d’abeille. Pour les fines herbes, voici comment maximiser leur durée de vie (adieu coriandre flétrie!).
  • Apprenez «l’art de la substitution». Évitez d’acheter des pots qui ne serviront qu’une fois. Par exemple, la crème sure peut très bien être remplacée par du yogourt nature, le sambal oelek par de la sriracha ou de la harissa et le kale (chou frisé) par des épinards.
  • Réorganisez votre frigo. Au retour de l’épicerie, placez vos achats selon la technique PEPS : Premier Entré, Premier Sorti. Ça demande un petit effort, mais, croyez-moi, ça évite beaucoup de gaspillage! On place devant tout ce qui est déjà dans le frigo, et les nouveaux aliments vont derrière. Ça évite d’ouvrir des contenants de yogourt tandis qu’on en a qui sont entamés, ou de laisser ramollir des pommes au fond du tiroir en ajoutant de nouveaux fruits par-dessus.
  • N’oubliez pas vos précieux restes. Deux fois par semaine, faites un petit inventaire rapide de votre frigo. C’est le parfait moment pour cuisiner des «touski»: la botte d’asperges oubliée, le reste de saumon cuit, le demi-fromage de chèvre et les fines herbes fraîches… Ne manque qu’une petite béchamel rapide et vous avez «touski» faut pour servir un savoureux plat de pâtes! Un chou-fleur s’ennuie dans votre frigo depuis quelques semaines? Si vous avez des crevettes nordiques dans le congélo ou du crabe en conserve dans le garde-manger, préparez ce gratin avant qu’il ne soit trop tard.
  • Surveillez les durées de conservation. Avant qu’il ne soit trop tard, déplacez les aliments vers le congélo. Plutôt que d’accumuler les restants de vos soupers au fond du frigo, prévoyez le coup et congelez-les, ça fera de supers lunchs lorsque vous serez mal pris. Des surplus de fromage? Râpez-les et congelez-les. Même chose avec la racine de gingembre qui commence à ratatiner ou la barquette de piments forts que vous n’utiliserez pas complètement.

En rebrassant fréquemment le contenu de votre frigo et en conservant mieux les aliments, vous verrez ce que vous possédez et vous diminuerez pas mal les risques de perte! Et, entre vous et moi, un frigo spic and span, c’est beaucoup plus inspirant lorsque vient le temps de préparer le souper!