Radio-Canada Alimentation
ICI TÉLÉ vendredi 16 h 17 h HA
différentes variétés de bettraves.

La betterave, de l’entrée au dessert

Par 
L'équipe Savourer
Photo 
Ariel Tarr

Pour donner une jolie touche de couleur à vos plats, il n’y a rien de mieux qu’une bonne dose de betteraves! Ultra polyvalente, la betterave se cuisine aussi bien crue que cuite. À décliner, pour tous les repas de la journée!

Pour une entrée punchée, essayez notre potage à la betterave et au fenouil d’un beau rose éclatant. Ciselez les feuilles de betteraves et de fenouil pour une garniture élégante qui ne vous aura rien coûté! 

En salade, le fromage et la betterave font très bon ménage. Redécouvrez ce duo sucré-salé tant apprécié dans notre panzanella revisitée. Betteraves, halloumi grillé et basilic, vos restes de pain sec n’auront jamais été aussi bien entourés! 

La betterave s’agence aussi très bien avec les membres de sa famille, les légumes-racines, comme la carotte, le panais et la pomme de terre. Ça tombe bien, tous ces beaux légumes sont disponibles à l’année (ou presque) au Québec! Même au creux de l’hiver, vous pourrez cuisiner cette réconfortante plaque de légumes grillés avec des légumes d’ici. Une belle façon de manger un peu plus local et de mettre de la couleur dans les mois les plus sombres. 

Grâce à son côté sucré, la betterave a également sa place au dessert. Oui, oui! Réduite en purée, elle donne une belle teinte rosée aux gâteaux et son goût est tout doux. Pas convaincu? Essayez notre gâteau marbré aux framboises et on s’en reparlera ;)!

Petit conseil avant de vous lancer: puisque la betterave nécessite une longue cuisson (et qu’elle est un peu salissante!), faites en cuire plus et congelez les surplus, en cubes ou en purée. Elles se conserveront jusqu’à un an au congélateur. La prochaine fois que l’envie de betteraves vous prendra, vous aurez un peu d’avance! Sinon, les betteraves cuites et emballées sous-vide sont ultra pratiques!