Jamais sans ma pâte à pizza

Photo 
Maude Chauvin

Qu’avez-vous en tout temps dans votre congélateur? Moi, c’est de la pâte à pizza! C’est un vrai de vrai dépanneur quand on est en manque d’inspiration. C’est jamais plate quand on a une pâte à pizza comme point de départ. Et celle du commerce fait tout à fait l’affaire. J’achète la mienne dans une petite pâtisserie-boulangerie tout près de chez moi. Si possible, choisissez une pâte sans gras trans et évitez que les termes «huile hydrogénée», «huile partiellement hydrogénée», «saindoux» ou «shortening» se retrouvent dans la liste des ingrédients.

On la transfère du congélo au frigo le matin et elle sera prête pour notre joute d’improvisation au retour du boulot. Garnissez-la de tout ce que vous avez sous la main (restants de poulet, de poisson, de légumes, etc.), ajoutez-y une sauce, un pesto ou une salsa et un peu de fromage, et ce sera réussi! Ou même, laissez chacun créer sa propre pizza à partir des petits restes du frigo.

À part la pizza, j’utilise la pâte de plein d’autres façons. Elle est assez polyvalente, merci! J’ai même déjà fait cuire une pâte à pizza directement en boule parce que je n’avais pas de pain et que je n’avais pas le goût de sortir en acheter! Mon petit côté paresseux! ☺

La pâte se transforme aussi bien en focaccia qu’en pizzas-pochettes ou en chaussons aux pommes. Essayez pour voir: vous aussi, à partir d’aujourd’hui, vous aurez toujours une pâte à pizza dans votre congélo!