C’est le temps des canneberges!

Photo 
Maude Chauvin

À part les fameux atocas qui accompagnent la dinde à Noël, on ne pense pas souvent cuisiner les canneberges fraîches le reste de l’année… Et pourtant! C’est un fruit d’ici, pas cher et vraiment pratique pour ajouter une touche d’originalité à nos recettes. Alors, même s’il est trop tôt pour mettre la musique de Noël et décorer le sapin (la règle du 1er décembre s’applique-t-elle aussi chez vous?), c’est toujours le bon moment pour cuisiner avec les canneberges d’ici.

On peut ajouter la canneberge telle quelle à nos recettes, fraîche ou congelée. Elle est vraiment surette, alors, dans les desserts et collations, elle s’entend très bien avec le chocolat et avec les autres ingrédients denses et sucrés comme la patate douce. Dans les plats de viande, elle fait une bonne équipe avec un vinaigre et elle ajoute une touche acidulée qui se marie très bien avec les saveurs plus salées. Je vous propose même de la servir en salsa. Oui, c’est inusité, mais je vous assure que la canneberge s’entend tout aussi bien avec de la coriandre et du jalapeno!

Les canneberges fraîches se conservent trois mois au réfrigérateur et jusqu’à trois ans au congélateur. Mais, avec toutes les recettes que je vous propose, je ne peux pas croire que vous allez les laisser poireauter tout ce temps au-dessous de zéro.

Si vous préférez la canneberge séchée, j’ai aussi plein de recettes à vous proposer!

Allez, laissez-vous séduire par ce petit rubis fièrement produit ici!