Osez improviser avec le fromage frais

Photo 
Maude Chauvin

Question quiz: qu’ont en commun les fromages quark, labneh, cottage, mascarpone, ricotta et faisselle?

Yep! Tous ces fromages font partie de la grande famille des fromages frais. Qu’ils se nomment feta en Grèce, faisselle en France, quark en Allemagne, labneh au Liban ou même fromage en grains qui fait «skouik skouik» au Québec, ils sont tous fabriqués à peu près de la même manière.

Tous ces délicieux fromages sont le résultat du caillage et de l’égouttage du lait. Et ils sont prêts à être dégustés sans fermentation, ni vieillissement ou affinage (d’où leur nom de «fromages frais»). Des fromages dans leur plus simple expression, quoi!

Mais ce n’est pas parce qu’ils sont simples à fabriquer qu’ils n’ont pas de personnalité pour autant. Selon la technique de préparation, ils sont plus ou moins fermes, plus ou moins lisses, plus ou moins onctueux, plus ou moins granuleux. Certains offrent une saveur douce alors que d’autres sont plus acidulés, et certains, plutôt salés. Leur teneur en matières grasses varie s’ils sont préparés avec du lait écrémé, du lait entier ou de la crème. Bref, il y en a pour tous les goûts et toutes les occasions!

Moi, je l’avoue, je les aime surtout parce qu’ils sont hyper polyvalents. Je les cuisine autant le matin que le midi ou le soir. En version sucrée ou salée, tantôt agrémentés de fruits, de sirop d’érable et de noix, tantôt d’herbes fraîches, d’huile d’olive ou de poisson fumé, ils ne me déçoivent jamais.

Pour vous le prouver, voici trois recettes ultrasimples. Vous verrez, les fromages frais représentent le canevas idéal pour exprimer votre créativité. Alors, maintenant, amusez-vous!