Radio-Canada Alimentation
ICI TÉLÉ vendredi 16 h 17 h HA

Réveillonnez en toute simplicité

Par 
Geneviève O'Gleman
Photo 
Maude Chauvin

Je ne sais pas pour vous, mais moi, chaque année, j’entame toujours le temps des Fêtes la langue à terre, un peu exténuée par mon année. J’ai beau me dire que je vais m’y prendre autrement cette année… c’est toujours pareil, j’arrive essoufflée au party.

Je n’arrive pas à trouver du temps pour préparer tourtière, dinde, ragoût de boulettes et bûche de Noël. Il n’y a pas assez d’heures dans une journée pour cuisiner ces plats intimidants.

Mais mon Noël n’est pas moins festif pour autant! J’ai appris à adapter ces classiques pour les simplifier. Je vous propose des recettes plus rapides à préparer, pour une tablée gourmande, mais pas stressante. Ces recettes sont simples et savoureuses pour vous permettre de passer moins de temps derrière les fourneaux, et plus de temps avec vos invités.

Apprêtez la dinde différemment – et pas mal plus rapidement! – avec ces boulettes fondantes à la dinde et à la saucisse. Elles ne nécessitent que 5 ingrédients et 30 minutes de cuisson, libérant ainsi le four pour les accompagnements. Servez-les avec ma sauce aux canneberges et aux pommes toute simple, et pas mal meilleure que celle qu’on achète toute faite!

Oubliez la dinde, qui prend des heures à décongeler et qui monopolise votre four pour la journée. Tournez-vous plutôt vers mes cuisses de poulet aux canneberges, idéales pour un repas de Noël aux saveurs traditionnelles. Divisez ou doublez la recette selon le nombre d’invités, pour une plus petite ou une plus grande tablée.

Pour les accompagnements, on garde ça classique avec une purée de pommes de terre bien savoureuse. J’ai troqué la crème pour du lait évaporé. Ça donne une version allégée qui n’a rien à envier à la version extra beurre. Et pour vous simplifier la vie, vous pouvez même la préparer à l’avance et la réchauffer quelques minutes avant le service.

Ce n’est pas parce qu’on ne sert pas de dinde qu’on ne peut pas servir de farce! Je prépare ma farce aux pommes, aux canneberges et à la saucisse, à part, plutôt que de la faire cuire à l’intérieur de la dinde. Le résultat est tout aussi savoureux, avec son côté sucré-salé qu’on doit aux pommes et aux saucisses, combiné au moelleux du pain et au croquant des amandes. Cette farce a vraiment tout pour elle.

Colorez votre tablée avec de beaux légumes-racines d’ici. Tirez profit de la cuisson à la plaque pour un accompagnement franchement pas compliqué. Complétez avec des chips de choux de Bruxelles pour une touche de vert supplémentaire. L’ère du chou bouilli trop cuit est derrière nous pour de bon. Vous gagnerez le cœur des plus récalcitrants avec cette recette légèrement piquante, c’est promis.

Parlons dessert maintenant. Essayez cette mousse au chocolat forêt-noire. C’est une bonne option si vous avez des convives végétaliens ou intolérants au lactose puisqu’elle est à base de tofu et d’avocat! Ça m’a d’ailleurs pris quelques années avant d’avouer à ma famille qu’elle était à base de tofu… aurez-vous plus de courage que moi? 😉 Vous n’aurez probablement pas le choix, puisqu’on vous demandera certainement la recette!

Pour ceux qui sont plus gâteau, j’ai ce qu’il vous faut avec ce gâteau Bundt au chocolat et aux canneberges. Un dessert décadent mais élégant pour terminer en grand votre repas.

Surtout, ne vous en mettez pas trop sur les épaules. Demandez de l’aide et visez la simplicité. Une belle grosse salade, un bon pain artisanal, des fromages québécois, quelques condiments gourmands garniront votre table sans effort. Ne restera qu’à cuisiner un plat ou deux parmi tous ceux proposés.

L’Idée, c’est de se retrouver tous ensemble pour festoyer. Vous verrez, tout le monde appréciera votre menu simple et gourmand!