Les crevettes nordiques

Photo 
Maude Chauvin

On les aime pour leur texture délicate et leur goût tout doux. Et parce qu’elles sont issues de la pêche durable et pêchées à proximité, dans le golfe du Saint-Laurent. Cuites et surgelées, elles sont un indispensable à toujours avoir au congélo! En prime: elles sont plus riches en oméga-3 que les grosses crevettes des pays tropicaux.

On les trouve à l’épicerie, au rayon des poissons et des fruits de mer surgelés. Les crevettes nordiques sont toujours cuites et, la plupart du temps, surgelées en usine peu de temps après leur capture, ce qui fait qu’elles conservent toute leur fraîcheur. Un conseil: préférez les crevettes nordiques surgelées aux «fraîches», puisque celles-ci ont généralement été décongelées par votre épicier. Recherchez les crevettes nordiques sauvages pêchées au Québec: elles n’ont pas voyagé et elles sont meilleures!

On les conserve quatre mois au congélateur ou deux jours au réfrigérateur une fois qu’elles sont décongelées.

On les cuisine simplement décongelées dans une salade-repas, en garniture dans un sandwich, ou encore, réchauffées dans une soupe à l’asiatique ou dans des pâtes avec une sauce crémeuse.