Épices à colombo

Photo 
Maude Chauvin

On l’aime pour sa belle couleur orangée éclatante et son goût rappelant la poudre de cari, mais en doux. Ce mélange d’épices originaire du Sri Lanka est très populaire dans la cuisine antillaise. Son nom vient d’ailleurs de Colombo, la capitale économique du Sri Lanka. Il contient généralement de la coriandre, du curcuma, des graines de moutarde, du poivre, de la cardamome, de l’anis étoilé, du gingembre, des clous de girofle et du safran, mais peut aussi contenir d’autres épices selon la personne qui le prépare.

On le trouve principalement dans les épiceries fines, les marchés ethniques ou les commerces spécialisés dans les épices. On le trouve aussi parfois dans certaines épiceries, dans la section des épices.

On le conserve deux ans dans le garde-manger, dans un contenant hermétique. 

On le cuisine traditionnellement avec de la viande pour créer différentes versions du plat de colombo: poulet, agneau, porc ou chevreau. Il peut aussi rehausser les plats de poissons ou de fruits de mer ou relever salades, soupes et légumes. On peut également l’utiliser pour remplacer la cannelle dans certains desserts, comme dans une compote de pommes.