Bol de couscous israélien sur comptoir gris

Le couscous israélien

Photo 
Maude Chauvin

On l’aime pour ses billes bien rondes et dodues qui ajoutent de l’originalité à tout plat dans lequel on l’ajoute. Aussi appelé couscous perlé, il est facile à cuisiner et son goût est très doux. On peut le cuire comme des pâtes et égoutter l’eau en fin de cuisson ou encore le cuire comme du riz et laisser les grains absorber le liquide.

On le trouve dans la plupart des épiceries, dans l’allée du riz et des autres grains céréaliers, tout près du couscous régulier.

On le conserve dans un contenant hermétique dans le garde-manger jusqu’à la date de péremption indiquée sur l’emballage.

On le cuisine en remplacement du riz, du couscous ou des pâtes. Cuit avec de l’eau ou du bouillon, il est délicieux avec un peu d’huile ou une noix de beurre et aromatisé avec des herbes fraîches, du zeste de citron ou du parmesan râpé. On peut aussi le servir en salade-repas, avec du poulet ou du poisson et des légumes.

Bol de couscous israélien sur comptoir gris